Un besoin urgent

Les maladies infectieuses comme le COVID-19 peuvent perturber les environnements dans lesquels les enfants vivent et se développent. Cette situation peut avoir des conséquences négatives sur le bien-être des enfants et leur développement, et  accroître les risques auxquels ils peuvent être exposés. Par ailleurs, elle touche également les personnes chargées de leur protection dans leurs capacités. La gestion efficace et rapide des cas individuels de protection des enfants à risques, en particulier, peut être affectée.

Il est donc important qu’en cette période de pandémie de COVID-19, il y ait une réponse collégiale de la part du personnel des services de protection de l’enfance ainsi que d’autres services impliqués. Cette réponse collégiale, couvrant les différents secteurs concernés, garantit que les besoins de l’enfant soient considérés de manière holistique. Beaucoup de choses changent très rapidement en cette période de COVID-19 et il faut comprendre qu’il faudra peut-être adapter la manière de travailler et les procédures en place dans l’approche existante pour la gestion des cas de protection de l’enfance.

e-max.it: your social media marketing partner